Dernière mise à jour JUIN 2024

Un monde sans contact pour une hygiène des mains optimale sur le lieu de travail et dans les lieux publics



La COVID-19 a changé notre façon de penser l'hygiène. Soudainement, chaque personne est devenue plus consciente de la propreté (ou autres) des surfaces de travail, des rampes, des poignées de porte, des molettes et des boutons, même à la maison. Les informations de la Santé Publique ont été formelles : les microbes peuvent se propager très facilement par simple contact.

Ce conseil n'a jamais été aussi bien suivi que par les personnes utilisant les toilettes publiques.

Kimberly-Clark Professional a commandé une étude sur la façon dont nous avons tous modifié notre routine d'hygiène des mains dans les sanitaires publics depuis le début de la pandémie. L'enquête, menée par GfK en Europe, a révélé que la perception de la propreté, ainsi que l'évolution des habitudes, des attentes et des normes d'hygiène, ont sans aucun doute changé.

Sur les 1 000 personnes interrogées, 76 % ont expliqué avoir eu une mauvaise expérience en matière d'hygiène des mains dans les sanitaires publics depuis l'épidémie de la COVID. Près de la moitié (46 %) d'entre elles se lavent maintenant les mains plus fréquemment parce qu'elles accordent plus d'attention à l'hygiène dans son ensemble. Et un nombre similaire (42 %) s'est plaint d'avoir eu affaire à des distributeurs d'essuie-mains vides, ou à des distributeurs qui ne fonctionnaient pas correctement.

Ces plaintes courantes et l'anxiété générale liée à la santé publique ont entraîné l'introduction d'un nombre croissant de solutions innovantes sans contact dans différents secteurs. Bien sûr, la technologie sans contact existe depuis des décennies : nous connaissons tous les portes, les sanitaires, les robinets et les sèche-mains automatiques. Mais alors que les consommateurs et les entreprises accordent la priorité à l'hygiène et au confort dans leurs interactions avec la technologie et les espaces publics, le marché de l'innovation sans contact devrait davantage se développer dans les années à venir. En réalité, le secteur de la détection sans contact devrait atteindre 15,3 milliards de dollars américains d'ici 2025, soit une augmentation de près de 20 % depuis le début de la pandémie.2

Dans les magasins, les supermarchés, les centres commerciaux et les restaurants, les clients peuvent non seulement utiliser la technologie de paiement sans contact pour payer leur note, mais ils peuvent également utiliser des distributeurs de désinfectant pour les mains, ouvrir les portes et soulever les couvercles des poubelles, le tout sans utiliser leurs mains. Dans les hôtels, les clients peuvent recourir aux guichets d'enregistrement à commande vocale. Les employés d'usine peuvent pointer à l'aide d'un smartphone. La technologie de reconnaissance vocale et faciale change également notre façon d'interagir avec les bâtiments, les détaillants et les uns avec les autres.

Il semble qu'actuellement, chaque innovation, de la technologie de reconnaissance gestuelle à l'authentification biométrique et aux QR codes, nous permet d'éviter tout contact de nos mains tout en vaquant à nos occupations.

Pour répondre aux besoins des utilisateurs de sanitaires de plus en plus soucieux de l'hygiène, Kimberly-Clark Professional continue d'innover. La nouvelle gamme Kimberly-Clark Professional ICON, destinée aux bureaux, aux lieux publics, aux établissements de santé et aux autres espaces très fréquentés, offre un système de distribution sans contact et très performant d'essuie-mains et de soins de la peau, en particulier de savon et de désinfectant. Son design inégalé et son mode feuille suspendue réduisent les points de contact pour une expérience plus hygiénique, diminuant ainsi les risques potentiels de contamination croisée. Vous ne touchez que l'essuie-mains dont vous avez besoin.

Concernant le distributeur d'essuie-mains, ICON et sa technologie à double capteur reconnaît les essuie-mains partiellement déchirés et propose une nouvelle feuille avant qu'un problème ne survienne. La gamme offre une distribution fiable et hygiénique, et garantit la disponibilité constante des essuie-mains pour les utilisateurs finaux. Ce qui est idéal pour tous les utilisateurs soucieux de l'hygiène.

Image 1

1GfK eBUS® 2022 : Enquête Hände waschen, 1 000 personnes âgées de 18 à 74 ans. Allemagne.
2https://www.prnewswire.com/news-releases/gesture-recognition-market-worth-32-3-billion-in-2025-and-touchless-sensing-market-worth-15-3-billion-in-2025--exclusive-report-by-marketsandmarkets-301034051.html