Dernière mise à jour JANVIER 2023

Passer au zéro déchet avec l'économie circulaire

La majeure partie de nos déchets finissent dans les décharges ou sont incinérés mais nous avons des solutions pour changer cela



Les tenants et les aboutissants de la gestion des déchets

Nous produisons actuellement des déchets plus rapidement que nous ne pouvons les recycler. En 2021, le monde a créé 2,2 milliards de tonnes de déchets, un chiffre qui devrait doubler d'ici 2050. Un changement radical s'impose. La bonne nouvelle, c'est qu'il existe des solutions favorisant la prévention des déchets telles que l'éco-conception ou encore l’économie circulaire mais nous devons les développer à grande échelle. Si nous parvenons à modifier notre approche des déchets, nous pourrions réduire drastiquement les émissions de carbone, protéger la planète et contribuer à développer nos économies dans le cadre d’un avenir meilleur.

Il s'agit d'un véritable défi mais le passage à une économie circulaire pourrait offrir aux entreprises et aux communautés des opportunités d'économies et de nouvelles sources de revenus. Les chiffres actuels au niveau global parlent d’eux-mêmes :

  • 37 % des déchets solides finissent à la décharge
  • 33 % finissent dans des décharges à ciel ouvert
  • 11 % finissent dans des incinérateurs
  • 14 % seulement sont recyclés1

Un gaspillage d'argent

Tout ce gaspillage nuit aux entreprises et aux économies. Le coût global de la gestion des déchets solides devrait être de 380 milliards d'euros par an d'ici 20252. Cela coûtera non seulement de l'argent aux entreprises mais rendra également plus difficile la lutte contre le changement climatique. Une mauvaise gestion des déchets contribue à hauteur de 5 % des émissions annuelles de carbone3 dans le monde, endommage les écosystèmes et contamine les sols et l'eau. 4

Malgré ces statistiques sombres, il y a des raisons d'être optimiste. Les attitudes à l'égard du gaspillage et du développement durable sont en train de changer. Selon une enquête, 9 Européens sur 10 déclarent que le recyclage est un devoir civique important et qu'il n'est pas suffisamment encouragé.

L'économie circulaire : adieu à la notion de déchets ?

Le terme « économie circulaire » est de plus en plus utilisé dans les milieux liés au développement durable, mais qu'est-ce que cela signifie ? En termes très simples, cela signifie passer d'une économie qui fonctionne selon le principe « prendre, fabriquer, jeter » à une approche qui consiste à « réduire, réutiliser, recycler »5. L'objectif fondamental de l'économie circulaire est d'éliminer complètement le concept de déchets de nos économies. Cela représente un changement radical du système global, s’engageant à lutter contre le changement climatique, la perte de biodiversité, les déchets et la pollution. Il existe trois principes fondamentaux au cœur de l'approche « circulaire » ou « en boucle fermée » :

  1. Réduire au maximum les déchets et la pollution
  2. Maintenir l'utilisation des produits et des matériaux à leur valeur maximale
  3. Restaurer les systèmes naturels et améliorer les conditions de vie

Chez Kimberly-Clark Professional™, nous savons que parler de zéro déchet ne sert à rien si les mesures nécessaires ne sont pas prises. C'est pourquoi nous concevons nos produits en considérant leur cycle de vie complet afin de produire le minimum de déchets, de leur fabrication à leur acheminement, de leur utilisation à leur collecte en vue d’être recyclés.

Alors qu’un bon nombre de nos clients ont déjà mis en place des mesures afin de réduire leur empreinte écologique en matière de déchets, l'un des domaines dans lequel ils avaient besoin d'une aide supplémentaire de notre part concernait l’augmentation des taux de recyclage de leurs déchets en papier. C'est là que notre programme RightCycle™ entre en jeu.

Dans le cadre de notre programme, nous retirons, collectons et rassemblons les anciens distributeurs d'une entreprise, quel que soit le fabricant, et installons de nouvelles unités plus durables. Les matières premières des anciens distributeurs (telles que le plastique et le métal) sont ensuite traitées et transformées en nouveaux produits. Nous avons appliqué une approche similaire à nos essuie-mains en papier, créant un service en boucle fermée grâce auquel les entreprises séparent leurs essuie-mains usagés de leurs déchets généraux afin d'éviter toute contamination, nous permettant de les réacheminer vers nos usines où les fibres sont recyclées et réutilisées pour fabriquer de nouveaux produits en papier. RightCycle Game

Boucler la boucle : une étape évidente

Les entreprises et les organisations comme Kimberly-Clark Professional™ ne se contentent pas d'adopter les principes d'économie circulaire parce qu'ils sont bénéfiques pour l'environnement. Cela a également du sens d'un point de vue économique. Mais pour que l'économie circulaire ait un impact réel, elle doit être adoptée à l'échelle mondiale. A l’heure actuelle, 8,6 % de l'économie mondiale est circulaire, un chiffre qui témoigne de son profond manque d'adoption6. Selon Accenture, l'économie circulaire pourrait générer une croissance économique de 4 500 milliards d'euros7. Il est donc essentiel de passer à un système dont objectif est de produire des biens et services limitant fortement la consommation et le gaspillage des matières premières tout en préservant les ressources non renouvelables de notre planète.

Pour subvenir aux besoins de la population mondiale au cours des prochaines décennies, nous allons devoir produire davantage (50 % de nourriture et d'énergie et 30 % d'eau8. L'économie mondiale aura du mal à y parvenir à moins d'adopter une approche circulaire. C'est une formidable opportunité qui nous est offerte, il nous suffit juste de boucler la boucle.


https://www.economist.com/films/2022/03/29/cleaning-up-the-global-mess 
https://www.worldbank.org/en/news/feature/2012/06/06/report-shows-alarming-rise-in-amount-costs-of-garbage#:~:text=The%20projected%20rise%20in%20the,%24205%20billion%20to%20%24375%20billion 
https://ieg.worldbankgroup.org/blog/towards-circular-economy-addressing-waste-management-threat 
https://www.eea.europa.eu/publications/signals-2014/articles/waste-a-problem-or-a-resource#:~:text=Air%20pollution%2C%20climate%20change%2C%20soil,gas%20linked%20to%20climate%20change 
https://www.weforum.org/agenda/2022/05/the-circular-economy-how-it-can-be-a-path-to-real-change/ 
https://www.renewablematter.eu/articles/article/circularity-gap-report-2022-only-8-6-of-the-global-economy-is-circular#:~:text=Articles-,Circularity%20Gap%20Report%202022%3A%20only%208.6%25%20of,the%20global%20economy%20is%20circular&text=Share%20on%20social%20media%3A,2015%20and%20COP26%20in%20Glasgow 
https://newsroom.accenture.com/news/the-circular-economy-could-unlock-4-5-trillion-of-economic-growth-finds-new-book-by-accenture.htm 
https://www.weforum.org/impact/helping-the-circular-economy-become-a-reality/